Cher saint Nicolas

Tu me le demandes chaque année, quand je m’assieds sur tes genoux dans la grande galerie commerçante : est-ce que j’ai été sage ?

Oui, saint Nicolas, j’ai été sage. Très sage, même. Peut-être un peu trop.

Ma maman m’a bien dit de ne pas répondre aux adultes. Mon papa me demande souvent de ne pas faire trop de bruit et d’aller ranger ma chambre.

Et à l’école, je reste silencieuse, je ne bavarde pas pendant la classe et je fais bien mes devoirs.

Je ne dis rien non plus quand Clément me tire les cheveux ou que Lucie me bouscule dans le couloir.

Je ne dis rien non plus quand Thomas me vole ma collation ou que Léo crache dans mon repas le midi.

Je ne dis rien non plus quand ils m’ont enfermée dans les toilettes pendant toute la récréation. Quand ils rigolent en disant que je suis laide ou trop grosse ou trop nulle.

Je suis très sage saint Nicolas.

Je mérite des bonbons. Mais j’aimerais bien aussi un Takattak. Parce que ça suffit maintenant. Je n’en peux plus de me laisser faire. Il faut que j’apprenne à répondre.

Lola
Saint Nicolas

Make it viral...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *